Les Kiwis sont sympas !!

Mardi 17 février

On nous avait prévenu les néo-zélandais sont des gens accueillants et sympas. Aujourd'hui, on veut juste démentir la rumeur : ils sont carrément adorables et super serviables.

Quand tu ne trouves pas un article dans un magasin, le vendeur te conseille où aller et même le chemin le plus simple pour atteindre le concurrent. D'ailleurs, quand tu demandes ton chemin, les vendeurs sortent dans la rue pour mieux te montrer.

Quand on est parti sur Gisborne, Bruce faisait sa crise d'adolescence et grinçait par moments. Nos connaissances en mécanique étant quelque peu limitées, on a commencé à s'inquiéter. Cependant, un samedi après-midi, tous les garages sont fermés. Sami est parti se renseigner dans une boutique pour savoir où pourrions nous demander des conseils. Déjà, la vendeuse a téléphoné directement pour lui à la femme du mécanicien. 3 minutes plus tard, le sus-dit mécano arrivait, auscultait Bruce et nous rassurait, en nous disant, entre autres, que ce type de van était increvable – cela dit en passant, juste pour rassurer nos mômans respectives. Et après tout ça, il a refusé net tout paiement, nous assurant qu'il habitait à côté et que c'était juste un service alors qu'il savait qu'on ne serait jamais client étant des backpackers (baroudeurs) de passage. Si vous nous trouvez un mécano aussi sympa en France, on veut l'adresse !

De même, ce matin, on avait besoin d'une perceuse pour fixer correctement nos rideaux. On a demandé à la réception du camping s'ils pouvaient nous dépanner et finalement, le mec de l'entretien est venu lui-même, nous a prêté des outils, offert des crochets, du câble supplémentaire, de l'aide et d'astucieux conseils (dans un anglais incompréhensible, il est vrai).

En ce moment, nous avons quelques difficultés avec nos cerveaux, on a tendance à oublier tout n'importe où. On a laissé une paire de lunettes de soleil dans un magasin à Kerikeri avant de partir. Au téléphone, la vendeuse a tout de suite demandé notre adresse pour nous les envoyer, sans rien exiger en échange. Et on a reçu les lunettes hier, bien protégées dans un petit colis, accompagné d'un petit mot gentil (elle était même pas obligée de se faire cric à écrire!)

Et notre sauveur personnel « Dany » mérite un paragraphe à lui seul. Quand nous sommes tombés en panne sur la Highway 1 entre Auckland et Tauranga, nous avons eu besoin qu'un dépanneur vienne remorquer la voiture. N'ayant pas encore de téléphone, on a du marcher jusqu à un garage (Et là, par contre, on est tombé sur des « vrais »garagistes appartenant à la même corporation qu'en France ;-D), qui a tout de même accepté de nous emmener dans un camping pour avoir accès à un téléphone, eux-même étant en train de fermer à 17h et ne voulant pas dépasser leurs horaires. Et là, Dany « est aaaa-rii-vé-é-é, sans se press-é-é-é » ! Étant donné que nous étions le jeudi 5 février au soir, la veille du Waitangi week-end, tout était fermé. Dany a remorqué le van, réfléchi au plus économique pour nous, nous a amené à Pukepohe, nous a indiqué un hôtel, nous a fait faire un tour du centre ville. Le samedi matin, il est revenu nous chercher. Il avait trouvé pour nous un mécanicien ouvert. Nous devions alors attendre jusqu'à mardi après-midi, donc nous voulions prendre le train la ville à côté pour rejoindre Auckland. Il nous a amené jusqu'à là-bas. Tout ça, avec le sourire, il nous racontait des blagues pour nous détendre ! Et même, si nous ne le comprenions pas toujours, il nous a vraiment aidé et remonté le moral (bon, en fait, Dany était australien, mais bon, hein, on va dire que ça tient pour notre théorie quand même)

2 commentaires:

  1. David, Florence et Claire22 février 2009 à 13:04

    Manifestement, Bruce n'est pas si tout puissant que ça (HA HA HA). Il a décidé de vous faire partir à la rencontre d'une partie de la population que vous n'auriez peut-être jamais rencontrée (allez donc savoir)...

    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. En général, les blogs sont longs et peu encourageant à la lecture, mais là, ca passe tout seul. C'est vraiment sympatique de vous lire.
    A tout plus et bonnes aventures.

    RépondreSupprimer