Le Rewa's village et la Kauri Forest

Mardi 3 février 2009

Nous sommes allés visités à Kerikeri (toujours dans le Northland) la reconstitution d'un village maori. Accueillis par un papy et une vidéo amateur, on a craint au début que ce n'était qu'une simple maquette. Finalement, le village se révèle être riche en intérêt et donne un aperçu de la vie des Maoris avant l'arrivée des Européens.

Ici, la maison du chef avec au premier plan un hangi, cerné par deux litières. Le hangi est un four traditionnel maori décrit par Cook qui l'utilise lors d'un de ses voyages pour cuire le chien que les indigènes lui ont offert. La première phase consiste à creuser un trou dans la terre au fond duquel un feu chauffe des pierres. Une fois les pierres de couleur rouge, les braises sont enlevées pour faire place à des feuilles de fougère fraîche. De la nourriture est déposée sur ce lit de feuilles et recouverte par une autre couche de feuilles. De l'eau est projetée par-dessus avant de recouvrir l'ensemble de terre. Cette cuisson à la vapeur dure entre deux et quatre heures.


La technique utilisée pour allumer le feu (et oui, Sami est encore dans sa phase Dinozoo) s'appelle « le bâton de feu ». Elle consiste à frotter un bâton dur sur une rainure faite dans un morceau de bois plus tendre et courbe. Les copeaux de bois avec la chaleur se transforment en braise qu'on vide sur un nid de feuilles sèches (un peu d'oxygène soufflé par vos petits poumons peut aider).

Devant la maison du chef, se trouve le marae. À l'époque pré-européenne, c'était une place qui s'est transformée au XVIIIe en un bâtiment mais qui a conservé sa fonction centrale : on y exécutait danses, cérémonies, décisions communautaires, etc. Le bâtiment incarne les ancêtres de la tribu sous la forme d'un corps : la charpente représente le squelette, les 'piliers' de bois aux angles les bras et les jambes, et le pilier central le cœur. Si l'on n'appartient pas à la tribu, la puissance de l'ancêtre (le mana) ne peut que nous impressionner donc nous empêcher d'entrer. C'est pourquoi, par marque de respect, on y entre seulement sur invitation et pied-nu.


Le pataka est un entrepôt pour les biens de valeur et la nourriture. Il est construit en hauteur pour le mettre à l'abri. Celui-ci est le pataka du tohunga, à savoir l'homme de sciences de la tribu. Y étaient entreposés les objets sacrés du culte. L'ornementation et la peinture rouge marquent le tabou. Le tohunga est à la fois le médecin, l'architecte, le sorcier et aussi le chef de chantier pour les canoës de guerre.



En route pour la Kauri Forest : 24 km de routes de montagnes sinueuses et pleines de graviers où la vitesse est autorisée à 100 km/h ! Mais comment atteindre les 60 km/h déjà ? Arrivés au sommet, un petit chemin nous amène au pied de Tane Mahuta, autrement appelé le seigneur de la forêt. Tane est le Dieu maori de la forêt, celui qui sépare la terre-mère et le ciel-père, dont l'enlacement empêchait leurs enfants de se développer. Tane est donc le donneur de vie.

Les photos ne rendent pas hommage à cet arbre de 2000 ans, de 14 mètres de diamètre (il faut 8 personnes pour en faire le tour) et de plus de 51 mètres de haut. Même prévenus, on en est resté bouche-bée. Plus humbles, les autres « petits » kauris mettent quand même la pâtée à tous nos vieux chênes et autres glandeurs!

Ce soir là, nous sommes partis à la recherche du kiwi by night en forêt de kauris (et oui, ce petit oiseau est un noctambule) avec un petit filtre rouge sur nos lampes torches pour ne pas leur faire peur. Nous sommes rentrés brocouille, comme on dit chez nous. Sauf qu'on a eu droit à une excellente surprise. Une myriade de lumières bleues brillaient dans le noir : une centaine de vers luisants coincée dans les racines d'un arbre tombé à terre ! Une vraie nuit étoilée à ras du sol.

8 commentaires:

  1. waaah. ça l'fait. c'est du lourd. j'ai jamais vu de vers luisants.
    "tane" ça veut dire "graine" en Japonais; fascinant, hein?

    ...
    ...

    pis du coup ya quoi comme jeux chez les maoris? Je veux dire à part se foutre sur la gueule :)... je plaisante.

    RépondreSupprimer
  2. Vous avez pensé à tout. La photo mystère n'est même pas dans le diaporama. On ne peut même pas l'agrandir...
    En tout cas, merci pour ce dépaysement à distance.
    Comment faites vous les déplacements. Système D comme dans Pékin Express,par une location de voiture... ?
    Bonne continuation
    a bientôt
    huggy

    RépondreSupprimer
  3. Vous avez pensé à tout. La photo mystère ne se trouve même pas dans le diaporama. Pas moyen de l'agrandir. Est ce que cet objet est vivant ? Un lézard, un oiseau ?
    Comment faites vous les déplacements ? Par le système D, par la location d'un tandem, d'une voiture ... ?
    Ne vous pressez pas trop vite en Australie ou sinon avec les Kways et les bottes....
    A plus
    huggy

    RépondreSupprimer
  4. Vous avez pensé à tout. La photo mystère ne se trouve même pas dans le diaporama. Pas moyen de l'agrandir. Est ce que cet objet est vivant ? Un lézard, un oiseau ?
    Comment faites vous les déplacements ? Par le système D, par la location d'un tandem, d'une voiture ... ?
    Ne vous pressez pas trop vite en Australie ou sinon avec les Kways et les bottes....
    A plus
    huggy

    RépondreSupprimer
  5. pour la photo mystère je vois un carton de la bibliothèque de Gray.

    Merci pour les photos pendant que nous sommes sous les goutelettes qui font déborder la Saône.

    si vous trouvez un livreur express nous acceptons de vous envoyer un pain de Gray la ville.
    bonne continuations

    Marie Hélène Jean-Marie et Flora

    RépondreSupprimer
  6. salut de haute saone!!!

    bon j'avoue jen'avais pas eu encore l'opportunité de lire votre blog! mais c'est fait!!
    dites donc!! on s'en fait pas!! alros que nous c'est le froid, la pluie, on attend le soleil pour etre un peu plus joyeux..
    alors forcement ça fait ragé!

    profitez bien!!

    bisous


    juliette

    RépondreSupprimer
  7. David, Florence et Claire8 février 2009 à 02:41

    Salut les touristes,

    Ici, encore une journée sous la neige (je me demande si on ne nous a pas menti sur la géographie locale... on doit être plus près des pôles qu'il n'y parait). Et dire qu'il y en a qui sont partis pour bronzer...
    En tout cas merci de nous envoyer du soleil, même s'il ne fait pas fondre la neige, il fait chaud au coeur.

    Sinon, est ce que Sami a essayé de faire du feux "à l'ancienne". On ne sait jamais, ça va peut-être redevenir utile plus tôt que prévu :)

    Ah, et concernant la photo mystère, nous aussi on voudrait la voir en plus grand que 2 centimètres par 3... ce serait plus facile pour percer le mystère :)

    A part ça, profitez bien !

    Bisou.

    David, Florence et Claire

    RépondreSupprimer
  8. Coucou les d'jeuns...
    dites moi sur votre photo mystère, y'a pas un tongue ou une sandale sur l'arbre??? hi hi hi
    @ bientôt....
    Mimine et Lolotte

    RépondreSupprimer